Les manométries

Manométries à haute résolution

LA MANOMÉTRIE ANO-RECTALE

La manométrie ano-rectale fait partie des explorations fonctionnelles, et à ce titre, représente un carrefour essentiel entre la clinique et la thérapeutique.
Ces investigations sont utiles à la compréhension des troubles de la défécation (incontinence anale, constipation, douleurs). Ces tests comprennent la mesure de la force des muscles de l'anus et un examen de la fonction sensitive du périnée.
Il s'agit d'un examen simple et non invasif, permettant d'étudier les 2 fonctions de la sphère recto anale que sont la continence et l'exonération .

Ces 2 principales indications sont les bilans d'incontinence anale et la constipation terminale (difficulté d'expulsion)

COMMENT SE DEROULE L'EXAMEN ?

La manométrie ano-rectale mesure les pressions sphinctériennes au repos, en cours de contraction volontaire et en réponse à la distension d'un ballonnet intra-rectal (mimant une selle normale).
L'examen est indolore et ne nécessite aucune préparation sauf en cas de fécalome (boule de matières dures impossibles à évacuer). Vous êtes placé sur le côté gauche et une courte sonde permettant l'enregistrement des pressions est mise en place dans le canal anal et le bas rectum. On utilise une sonde fine (4 mm) constituée par l'assemblage de plusieurs cathéters de petit calibre, perfusés à débit faible et constant. Les orifices des cathéters sont régulièrement espacés sur la sonde, ce qui permet d'enregistrer simultanément les pressions à plusieurs niveaux.. La pression dans la colonne d'eau perfusée augmente lors d'une contraction en regard de l'orifice du cathéter. Ceux ci sont reliés à un transducteur et à un enregistreur graphique qui fait habituellement partie d'un programme informatique, ou les données sont ensuite interprétées. L'examen dure entre 20 et 30 minutes.

L'examen lui-même comporte cinq étapes :

  1. la mesure de la longueur du canal anal par retrait progressif mesure la pression de repos sur les différents sites d'enregistrement dans le canal anal
  2. l'étude du réflexe recto anal inhibiteur avec recherche du volume seuil de perception consciente.
  3. la mesure de la durée et de l'amplitude de la contraction volontaire prolongée
  4. la mesure des pressions rectale et sphinctérienne au cours d'un effort de poussée correspondant au simulacre de défécation
  5. la mesure des volumes de perception lors du gonflement progressif d'un ballonnet rectal

manométriemanométrie ano-rectale

LA MANOMÉTRIE OESOPHAGIENNE

Une manométrie oesophagienne est un examen qui permet d'évaluer les pressions (force de contraction) le long de l'oesophage et le degré de fermeture ou d'ouverture du sphincter oesophagien inférieur (entrée de l'estomac).


La manométrie oesophagienne est l'épreuve essentielle pour l'évaluation des troubles moteurs de l'oesophage.
Ces principales indications sont les bilans de dysphagie (sensation de blocage oesophagien) avec une gastroscopie normale, les douleurs thoraciques pseudo angineuses et le bilan pré opératoire d'un reflux gastro oesophagien

COMMENT SE DEROULE L'EXAMEN

On effectue une anesthésie locale de votre narine et on glisse la sonde de manométrie dans l'œsophage jusqu'à ce que tous les capteurs de pression soient placés dans la cavité gastrique, on utilise une sonde fine (4 mm) constituée par l'assemblage de plusieurs cathéters de petit calibre, perfusés à débit faible et constant. Les orifices des cathéters sont régulièrement espacés sur la sonde, ce qui permet d'enregistrer simultanément les pressions à plusieurs niveaux.

La pression dans la colonne d'eau perfusée augmente lors d'une contraction en regard de l'orifice du cathéter. Ceux ci sont reliés à un transducteur et à un enregistreur graphique qui fait habituellement partie d'un programme informatique, ou les données sont ensuite interprétées.


Vous êtes allongé sur le dos et nous vous demandons d'avaler de petites gorgées d'eau de façon régulière, ce qui nous permettra de mesurer le fonctionnement de l'oesophage. La pression est mesurée au niveau du sphincter inférieur de l'oesophage au repos et au moment de la déglutition, ainsi qu'à plusieurs endroits dans l'oesophage, afin d'apprécier la réponse à la déglutition. Le péristaltisme oesophagien (c'est à dire les ondes de contraction qui parcourent l'oesophage quand il se contracte lors de la déglutition) est évalué.

L'examen dure environ 15 À 20 minutes.

TraceMANOMÉTRIE OESOPHAGIENNE